À la UneActu InternationaleL'Actu

Women’s Cup Grand Est : Dijon et Bordeaux l’emportent, Reims s’incline

Par 09/08/2021 14:29 No Comments
Pour cette dernière journée de la Women’s Cup Grand Est, trois équipes de D1 Arkema étaient à l’épreuve. Si Dijon s’est imposé contre le LOSC et Bordeaux face à Hoffenheim, Reims s’est incliné contre Sand. 

Reims mis à l’épreuve

Vainqueur de La Gantoise pour son premier match de préparation (5-0), le Stade de Reims a eu plus de difficultés contre le SC Sand (FlyerAlarm Bunseliga).

Dès les premiers instants de la rencontre, l’équipe allemande met le pied sous le ballon. Contrainte à jouer en contre, l’équipe champenoise peine à exister offensivement. Peu avant le retour aux vestiaires, les joueuses d’Amandine Miquel vont logiquement concéder l’ouverture du score. Emily Evels trompe Emma Francart (40′, 1-0).

Au retour des vestiaires, Sand va de nouveau trouver la cible. Sur coup-franc,  à l’entrée de la surface, Summer Green frappe directement au but et offre le break à son équipe (49′, 2-0). Rapidement, Reims encaisse un troisième but. Après un premier arrêt de la portière Rémoise, Phoenitia Brown frappe au but (54′, 3-0). Le score n’évoluera plus.

Dijon s’impose face à une belle équipe du LOSC

Pour le deuxième match de la journée, Dijon était opposé au LOSC. Le 8ème de la dernière édition de la D1 Arkema s’est heurté à une coriace équipe de D2.

Si les occasions sont principalement Dijonnaises en première période, notamment grâce aux incursions de l’internationale Nigériane Désiré Oparanozie (14, 20′), l’équipe Lilloise affiche une organisation tactique rigoureuse.

Si le LOSC a jusqu’ici résisté à son adversaire, c’est sur une action parfaitement anodine que les Dogues vont concéder l’ouverture du score. Etonnamment esseulée à gauche de la surface, Inès Barrier a le temps d’armer une frappe enroulée, qui se loge dans les filets d’Elisa Launay (45′, 1-0).

En seconde période, le LOSC tente de réagir. D’abord sur une frappe Silke Demeyere, trop faible pour inquiéter la portière adverse (53′), puis sur pénalty. Après une faute signalée dans la surface, Lorena Azzaro prend ses responsabilités, mais voit son tir arrêté (65′). Le tournant pour Lille qui va, dans la foulée, encaisser un second but.

Sur un centre de Madeleine Yetna, Mylaine Tarrieu n’a qu’à catapuler le ballon dans les buts (2-0, 67′). Ce n’est qu’en toute fin de rencontre que Lille parvient à réduire la marque sur un but de Maïté Boucly.

Bordeaux au finish contre Hoffenheim

En clôture du tournoi, Bordeaux affrontait Hoffenheim. Un bon test pour les deux équipes qualifiées pour les préliminaires de la Ligue des champions qui se tiendront une dizaine de jours. Delphine Chatelin, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, est naturellement absente de la feuille de match.

En la présence de Patrice Lair, fraîchement intronisé à la tête de l’équipe, les Girondines se livrent à une partie disputée ponctuée sur un score nul et vierge (0-0).  C’est finalement au terme d’une séance de tirs aux buts que les Bordelaises s’adjugent la victoire.

Leave a Reply